Norbert HARTWEG


         

 

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris avec un peu de retard le décès de notre ami Norbert.
Nous avions partagé avec lui beaucoup d'aventures autour du globe et c'était un bénévole très apprécié lors du Tour cyclotouriste auquel il avait lui-même participé par deux fois.
Toutes nos condoléances à sa famille.


 
 

 

  • taillade roland dit :
    4/3/2019

    C est avec une grande tristesse que je vient de voir le décès de Norbert, un grand ami pour moi et un grand cyclotouriste comme un très bon mécano pour mon velo.
    Toutes mes sincères condoléances
    Roland taillade et son épouse Gisèle

  • Alain Billaud dit :
    4/12/2017

    Une grande pensée pour toi Norbert, personne atypique que j'ai eu le privilège de rencontrer sur le tour 2010 auquel je participais et qui ma fait l'honneur de venir à st jean d'Angely quand j'organisais le départ du tour 2014.
    Amitiés sincères et toutes mes condoléances à tes proches.

  • Jean Claude Morin dit :
    4/12/2017

    C'est avec une infinie tristesse que je viens d'apprendre cette terrible nouvelle.
    Norbert était ( cela me fait mal de parler au passé tant il est présent dans mon coeur) un mécano hors pair sur le Tour cyclo que nous aimons tant.  C'est avec une immense joie qu'il est venue à l'arrivée du Tour 2014  à ST JEAN D'ANGELY, si magnifiquement organisé par le club de mon ami Alain BILLAUD : le 1er que j'organisai.  Jacques CAILLOT, le compère de Doumé GROISY était aussi présent. 
     Il m'a dit : dans 6 mois je serai en rémission et je pourrai enfin reprendre un vie normale.
     Je voudrai vous faire part de mon affection et de ce que j'ai vécu lorsque j'étais participant aux tours 2008 et 2012.
    Norbert, toujours présent et attentif à nos petits maux...mécaniques. Avec mes copains de Normandie, nous étions quaiment toujours les derniers car nous prenions notre temps : sur le bord de la routre, très attentif et de bons conseils, ils nous disaient : prenez des relais pour revenir, le vent va être de face ou j'entends un bruit de dérailleur : ajuste-le ou on va pas arriver à la nuit ou maintenant je peux partir puisque vous êtes les derniers , il faut être patient avec vous etc...
    Sa présence nous rassurait car s'il nous arrivait un problème quelconque, nous savions qu'il veillait sur nous ( mais aussi sur nous tous).
    Combien de cyclos ont eu besoin de ses doigts de fée ou de son système D, même s'il bougonait parfois parce qu'il n'avais pas eu le temps de déjeuner et de participer  le soir à la valise diplomatique...il n'oubliait jamais un petit jaune pour se remettre de son travail quotidien oh combien important et indispensable...même si aujourd'hui J BROSSEAU et M CANO pense que ce travail est totalement inutile !!! lorsqu'il disait une vérité qu'il ne fallait pas entendre il fait une croix sur sa bouche...pour dire, vous avez entendu mais je n'ai rien dit. Sacré Norbert, jamais je ne t'oublierai.
     Repose en paix...mais c'est quoi la paix pour toi...baroudeur exceptionnel, voyageur infatiguable et courageux jusqu'au bout de ta vie : adieu l'ami.
    ----------------------------

  • Patrick Corguillet dit :
    3/12/2017

    Je viens d'apprendre par un mail de Jacques Davin la pénible nouvelle du décès de Norbert.
    Lors du Tour 2010, au pied du col du Tourmalet, à la suite d'un saut de chaîne qui avait rendu celle-ci inutilisable, Norbert m'avait alors dépanné en montant une chaîne neuve.
    Il avait à cette occasion fait preuve d'un grand calme, d'une indéniable efficacité et de beaucoup de gentillesse.Ce souvenir reste très présent et sa disparition m'attriste.
    Je vous prie de bien vouloir faire part à ses proches de toute ma sympathie.
    Bien amicalement à vous deux de la part de Patrick et Marie-Andrée.

  • Jacques Davin dit :
    2/12/2017

    Norbert HARTWEG du club de La Rochelle a fait le tour 2006 avec Bob, Jacques et Rolande, François NESSON, Augusti GRANE, Jean MAUVOISIN, Jacques RULMONT, moi même et encore d'autres membres. Le souvenir d'un joyeux luron. Il a fait également le tour 2004 avec les bretons Jean et Joêl, Brigitte Pulicari etc

  • Jacques Giuriato dit :
    2/12/2017

    Norbert très connu dans le milieu des tours cyclos et pour ses échappées à travers le monde.
    A sa table, il nous contait avec entrain ses rencontres universelles et les drôles d'événements
    auxquels il assistait. Avec une gouaille sans pareille nous avalions ses propos même si parfois
    cela dépassait l'entendement. Les fins de repas du soir longuement arrosé du Dieu bacchus nous
    transportaient dans ses mondes. Chaque jour, nous étions à son écoute.
    Pédalant en 2004 et 2006 puis mécano en 2008 et 2010 j'ai particulièrement apprécié ses qualités de redresseur de roue voilée. En 2012 il quittait le staff pour assouvir sa soif d'aventures en Amérique du Sud.

    Bon voyage Norbert dans l'au delà...




  • Créer un site
    Créer un site